Banque cantonale du Valais

Protection des cartes bancaires › Comptes et moyens de paiements › Clientèle entreprises

Clientèle entreprisesComptes et moyens de paiements

Protection des cartes bancaires

Protéger les cartes bancaires des aimants

Les titulaires de cartes se retrouvent de plus en plus souvent dans la situation désagréable suivante: leur carte bancaire n’est pas acceptée par les appareils Bancomat, les distributeurs automatiques d’essence ou les terminaux de caisse. A qui la faute? Bien souvent, à la bande magnétique sensible qui se situe au verso de la carte de débit, de crédit ou de la carte-valeur. Quand la carte se trouve à proximité d’un aimant ou d’un champ électromagnétique, elle court le risque de voir les informations nécessaires au règlement du paiement effacées de sa bande magnétique. 

Le magnétisme, source de dangers

Les tops magnétiques des sacs à main et des sacs ceintures peuvent effacer des données au même titre que l’aimant du haut-parleur présent dans tous les téléphones portables. Une plaque magnétique est souvent intégrée aux comptoirs de vente pour permettre de retirer la protection antivol. Si un client dépose sa carte sur cette surface, il court le risque que toutes les données soient effacées par démagnétisation. Les porte-skis magnétiques ont aussi un pouvoir de destruction important: leurs aimants particulièrement puissants peuvent effacer les données de cartes en un clin d’œil. Il existe d’autres sources de danger à la maison ou au bureau: les haut-parleurs, les téléviseurs et les porte-trombones peuvent potentiellement effacer les données de cartes. Pour éviter tout désagrément, mieux vaut ne jamais placer des cartes bancaires sur ou à côté de tels objets. Quoi qu’il en soit, une démagnétisation détruit uniquement la bande magnétique: les données relatives au compte en banque demeurent intactes.

Sécurité

Utilisation sécurisée des cartes

Pour une utilisation en toute sécurité de la carte de crédit en général, les règles fondamentales suivantes s’appliquent:

  • Lors d’un retrait d’espèces au distributeur (Bancomat), ne vous laissez jamais distraire. Assurez-vous que personne ne vous observe lorsque vous saisissez votre code NIP, et n’acceptez pas l’aide d’inconnus.
  • Utiliser avec la plus grande précaution les données personnelles telles que le numéro de carte, la date d’échéance, le code NIP ou le code CVC/CVV. Ne jamais communiquer les données de carte de crédit personnelles par courrier électronique, à l’aide de formulaires Web non sécurisés ou ouvertement par la poste.
  • Le code NIP est un numéro d’identification personnel permettant d’effectuer des transactions aux distributeurs automatiques d’argent, de tickets ou d’essence, aux caisses des parkings, etc. Le client doit toujours maintenir le code NIP secret et ne jamais le noter nulle part. Il ne doit pas non plus choisir de code facile à reconstituer, comme une date de naissance, un numéro d’immatriculation, etc.
  • Appeler sans délai la centrale de blocage (en service 24h/24 au +41 58 958 83 83) en cas de perte ou vol de la carte de crédit. La carte sera immédiatement bloquée et remplacée. En cas de vol, prière de déposer plainte et d’envoyer une copie du rapport de police.
  • Vérifier systématiquement la facture mensuelle à l’aide des justificatifs de vente et signaler tout de suite une éventuelle irrégularité en téléphonant au service clients de Viseca. Les contestations doivent être communiquées à Viseca par écrit dans les 30 jours qui suivent la date de facturation.
  • Ne fournissez JAMAIS les données de votre carte de crédit (numéro de carte, date d'échéance, CVC/CCV, code NIP) à titre d'information. Même si l'on vous donne l'assurance que la carte ne sera pas débitée.
Philippe Cusani Philippe Cusani,

Conseiller bancaire Banque directe

0848 765 765 Lundi au Vendredi
8h00 à 12h00
13h30 à 17h30

Newsletter - Soyez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !