Banque cantonale du Valais

FinanceMission › Sponsoring › La BCVs

La BCVsSponsoring

FinanceMission

L’éducation financière et l’endettement en Suisse

En Suisse, environ 40% de la population vit dans un ménage avec au moins un type de dette (sans les hypothèques).L’endettement est un problème de société. Les adolescents et les jeunes adultes de 18 à 24 ans présentent également un risque d’endettement supérieur à la moyenne. Les adolescents ont généralement un rapport responsable avec l’argent. Mais ils sont exposés  – par exemple avec le shopping en ligne et les payements numériques – à des incitations de  plus en plus fortes à consommer.

L'association FinanceMission

Avec l’offre de FinanceMission, les banques cantonales et les associations d’enseignants créent les conditions nécessaires pour qu’une utilisation circonspecte de l’argent puisse être transmise et étudiée à l’école sous une forme divertissante. Les banques cantonales ont décidé de s’engager en faveur de la promotion des compétences financières. FinanceMission a pour objectif de sensibiliser les jeunes à une utilisation responsable de l’argent et de développer leurs compétences en matière de finances.Pour ce faire, l’association met à disposition une offre basée sur les programmes scolaires, ludique et instructive destinée à un enseignement en classe. Avec FinanceMission, la Banque Cantonale du Valais veut fournir une contribution à la formation générale en matière de finances en Suisse.

Jeu éducatif et matériel pédagogique

La pièce maîtresse de FinanceMission est un jeu éducatif numérique divertissant.Il peut être utilisé dans le cadre des cours du Secondaire I.

«FinanceMission Heroes» – le premier jeu éducatif de FinanceMission – emmène les joueurs dans une ville fictive qui est harcelée par des robots sournois sous la conduite de la méchante Dr Violetta. Cambriolages et cyberattaques contre les comptes bancaires sont monnaie courante. Mais quelques courageux élèves forment un mouvement de résistance. En tant que «héros de la nuit», ils combattent les robots et font tout pour mettre fin aux agissements du Dr Violetta.
Les joueurs se glissent dans la peau d’un héros et doivent dans chaque mission vaincre des adversaires au cours de dix niveaux générés aléatoirement. Ce jeu est conçu comme un jeu de stratégie. Une gestion habile des ressources et un choix mûrement réfléchi de pièces d’équipement et d’objets permettent de maîtriser les exigences croissantes dans le combat contre les robots. Il est essentiel que les élèves gardent toujours un œil sur leur budget lors de l’achat de nouveaux «ustensiles de héros»

Newsletter - Soyez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !