Communiqués de presse

Assemblée générale BCVs 2012

Banque Cantonale du Valais : dividende en augmentation pour la 10e année consécutive

SION, 23 MAI 2012 - L’Assemblée générale ordinaire de la Banque Cantonale du Valais (BCVs)  s’est tenue ce mercredi 23 mai à la Salle polyvalente de Conthey en présence de 824 actionnaires. Ces assises annuelles ont clôturé le 19e  exercice de la Banque Cantonale du Valais SA.  Grâce aux excellents résultats 2011, les actionnaires ont approuvé le versement d’un dividende de 23,50 francs par action au porteur, soit une hausse de 9,3%. Il s’agit là de la dixième augmentation successive. Concernant les actions nominatives détenues par l’Etat du Valais, un dividende de 14%, en croissance pour la neuvième année consécutive, a été accepté. Cette Assemblée générale fut également l’occasion de prendre congé de Jean-Daniel Papilloud après vingt ans à la présidence de la Direction générale de la BCVs. Il siège désormais au Conseil d’administration en qualité de vice-président, fonction à laquelle il a été élu lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 10 novembre 2011. 

Dotation de 59,5 millions de francs aux fonds propres

Dans son allocution, Karin Perraudin, présidente du Conseil d’administration,  a notamment abordé la solidification de l’assise financière  de la BCVs. Les performances bénéficiaires réalisées durant l’exercice sous revue permettent de solidifier l’assise financière de la BCVs en y prévoyant une dotation importante de 59,5 millions de francs. A ce montant, généré par la capacité bénéficiaire de la Banque, s’ajoutent les 75 millions de francs de l’emprunt obligataire subordonné, émis par la BCVs en décembre 2011, également reconnus comme fonds propres par la législation bancaire.
Entre 2001 et 2011, les fonds propres pouvant être pris en compte ont crû de plus de 481 millions de francs pour s’élever, à fin 2011, à 946 millions de francs. Le taux de couverture durant cette même période s’est sensiblement amélioré pour atteindre 187,6 % au terme de l’exercice sous revue. L’accroissement des fonds propres de la BCVs augmente d’autant la valeur du patrimoine détenu par l’actionnariat. Ce renforcement s’opère sans porter préjudice à la politique de rémunération du capital. Le propriétaire voit son investissement se valoriser sur deux tableaux, reflétant ainsi la belle santé financière de sa Banque.
Karin Perraudin a rappelé qu’en dépit des difficultés auxquelles est confronté le secteur bancaire dans son ensemble, les priorités pour la BCVs consistent à poursuivre sur le chemin balisé par les options stratégiques fixées en début de mandat. Cela constitue en soi un magnifique défi.

La qualité des actifs, la gestion des risques, la maîtrise des coûts, la diversification des sources de revenus et le renforcement des fonds propres figurent au centre de la feuille de route du Conseil d’administration de la BCVs. 2012 s’inscrit comme l’année de la consolidation des positions. Toutefois, la BCVs, grâce à son modèle d’affaires éprouvé, envisage avec confiance les perspectives annuelles.

Exercice 2011 – un exercice réjouissant pour terminer un chapitre passionnant

Jean-Daniel Papilloud, président de la Direction générale a relevé notamment que les résultats 2011 très réjouissants lui permettent de mettre un terme très positif à vingt années à la tête de l’opérationnel de la Banque Cantonale du Valais. La BCVs réalise, en effet, à nouveau des résultats historiques, les 10e consécutifs, en dépit des difficultés boursières et d’un ralentissement économique. Sa vitalité se traduit notamment par une capacité bénéficiaire en constante progression : le revenu brut croît à 219,7 millions de francs (+2,6%), le bénéfice brut opérationnel à 127,1 millions de francs (+5,3%) et le bénéfice de l’exercice à 53,5 millions de francs (+3,5%).
Une charge exceptionnelle est constituée par une provision de 16,2 millions de francs en faveur de la caisse de retraite du personnel de la BCVs pour combler le découvert généré par l’abaissement de son taux technique.
En 2011, le bilan atteint la somme de 11,5 milliards de francs. La Banque a développé son volume d’affaires actives et passives, amélioré encore sa rentabilité (ratio coûts/revenus avant amortissements et sans la provision pour la caisse de retraite de 42,1%) et poursuivi la consolidation de son assise financière. Ces excellents résultats forgés dans un environnement en pleine évolution, reflètent la présence toujours plus forte de la BCVs sur le marché bancaire valaisan, concrétisée par une augmentation des revenus découlant d’une gestion adéquate de la structure du bilan, de l’accroissement du volume des crédits et des activités de conseil à la clientèle. Ils expriment également la qualité de gestion de la BCVs matérialisée par une maîtrise des processus et des coûts.
Jean-Daniel Papilloud a présenté également un court bilan rétrospectif de ses vingt ans de présidence de la Direction générale en mettant en exergue la valeur ajoutée créée par la Banque pour ses différentes parties prenantes : ses actionnaires, ses collaboratrices et collaborateurs, sa clientèle et l’économie de son canton.

Pascal Perruchoud, nouveau président de la Direction générale

Au terme de l’Assemblée générale, Pascal Perruchoud a pris officiellement ses fonctions de président de la Direction générale de la BCVs. Le 6 décembre 2011, le Conseil d’administration l’avait désigné pour succéder à Jean-Daniel Papilloud.
Licencié en sciences économiques, Pascal Perruchoud est également titulaire d’une licence en droit et détenteur du brevet d’avocat.

Il est au bénéfice d’une expérience bancaire de plus de vingt-cinq ans. Il a débuté son activité à la Banque Cantonale du Valais en 1990 en qualité de chef du service juridique avant de reprendre successivement la responsabilité des départements crédits administration et clientèle des entreprises et des privés. En 1998, il est nommé membre de la Direction générale et prend la direction de la division valorisation. Depuis 2009, il est à la tête de la division clientèle

Les nombreux actionnaires ont aussi renouvelé le mandat de révision selon le code des Obligations à la société PricewaterhouseCoopers SA à Sion.
A noter que le dividende sera versé dès le 31 mai 2012, sans frais, après déduction de l’impôt anticipé, auprès de toutes les succursales de la Banque Cantonale du Valais, sur présentation du coupon no 19 pour les actions au porteur.

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !