Communiqués de presse

Assemblée générale BCVs

Dividende en augmentation et élection au Conseil d'aministration

SION, 14  MAI 2014 - L’Assemblée générale ordinaire de la Banque Cantonale du Valais (BCVs)  s’est tenue ce mercredi 14 mai à la Salle polyvalente de Conthey en présence de 745 actionnaires représentant 78,9 % du capital. Ces assises annuelles ont clôturé le 21e  exercice de la Banque Cantonale du Valais SA. Grâce aux très réjouissants résultats 2013, les actionnaires ont approuvé le versement d’un dividende de 27% par action au porteur et de 16% pour les actions nominatives détenues par l’Etat du Valais, en hausse respectivement pour la douzième et la onzième année consécutives. Les actionnaires ont élu Pascal Indermitte, en qualité de nouveau membre du Conseil d’administration, en remplacement d’Oliver Schnyder, nommé à la Direction générale de la BCVs.

Les nombreux actionnaires présents ont également donné décharge aux organes responsables et renouvelé le mandat de révision selon le code des Obligations à la société PricewaterhouseCoopers SA à Sion. A noter que le dividende sera versé dès le 21 mai 2014, sans frais, après déduction de l’impôt anticipé, auprès de toutes les succursales de la Banque Cantonale du Valais, sur présentation du coupon no 21 pour les actions au porteur.

DOTATION DE 76 MILLIONS DE FRANCS AUX FONDS PROPRES

Dans son allocution, Jean-Daniel Papilloud, président du Conseil d’administration,  a notamment abordé le renforcement des fonds propres, un des objectifs stratégiques principaux de la Banque.  Les performances bénéficiaires réalisées durant l’exercice sous revue permettent de solidifier l’assise financière de la BCVs en y prévoyant une dotation importante de 76 millions de francs, permettant de franchir le cap du milliard de francs  de fonds propres pris en compte. Ce processus de renforcement, initialisé il y a quelques années prend tout son sens aujourd’hui, à l’heure où les exigences en la matière ne cessent de se durcir.

Jean-Daniel Papilloud a également évoqué l’évolution du cadre légal qui a modifié clairement la donne dans la pratique du métier bancaire en Suisse. Les vagues de directives et de réglementations se multiplient, engendrant des processus de plus en plus lourds et  coûteux pour les banques.

Grâce à son modèle d’affaires éprouvé, la BCVs peut toutefois faire face à cette situation avec confiance et sérénité.

DES RESULTATS 2013 REJOUISSANTS EN DEPIT D’UN ENVIRONNEMENT INCERTAIN

Les actionnaires présents ont également pu prendre connaissance avec satisfaction de la bonne santé de leur Banque. Pascal Perruchoud, président de la Direction générale de la BCVs a en effet commenté les résultats annuels. En 2013, la Banque Cantonale du Valais réalise de nouveau des résultats très réjouissants en dépit d’un climat économique incertain et d’un cadre d’affaires en profond changement. Le revenu brut croît à 238,8 millions de francs (+4.3%), le bénéfice brut opérationnel à 146,2 millions de francs (+9,2%) et le bénéfice d’exercice à 56 millions de francs (+2,2%). Le bilan progresse à 12,8 milliards de francs.

La Banque a développé son volume d’affaires dans les avances à la clientèle et dans les avoirs de la clientèle, illustrant la confiance dont elle jouit dans son marché.

ELECTION AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le 12 mars 2014, Oliver Schnyder a été nommé Directeur général de la Banque Cantonale du Valais. En raison de sa désignation à cette fonction opérationnelle, il n’exerçait plus, depuis cette date, son mandat d’administrateur de la BCVs.

Un nouveau membre du Conseil d’administration, représentant de l’actionnaire majoritaire, a été élu pour le solde de la période 2013/2017. Il s’agit de Pascal Indermitte, à Naters. Après avoir travaillé comme expert-comptable, puis responsable de mandats, il occupe depuis plusieurs années la présidence du Conseil d’administration et la direction générale d’un groupe avec siège social à Viège actif dans le domaine des participations et tâches de management, de coordination et de financement. Il est également membre du Conseil d’administration de deux autres sociétés fiduciaires à Brigue et à Viège. Pascal Indermitte dispose ainsi d’une solide expérience de gestion et de conduite stratégique et opérationnelle.

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !