Communiqués de presse

Assemblée générale extraordinaire

Assemblée générale extraordinaire de la Banque Cantonale du Valais

Karin Perraudin, présidente et Jean-Daniel Papilloud, vice-président du Conseil d’administration de la Banque Cantonale du Valais

SION, 10 NOVEMBRE 2011 - L’Assemblée générale extraordinaire de la Banque Cantonale du Valais (BCVs) s’est tenue, sous la présidence de Karin Perraudin, ce jeudi 10 novembre 2011 au CERM de Martigny, en présence de 999 actionnaires. Ces derniers ont désigné Karin Perraudin, actuelle vice-présidente, à la présidence du Conseil d’administration. Jean-Daniel Papilloud, actuel président de la Direction générale de la BCVs, a été élu nouvel administrateur et désigné à la vice-présidence du Conseil d’administration.

Cette Assemblée générale extraordinaire, dont la convocation avait été annoncée lors des assises annuelles ordinaires du 4 mai dernier, a permis de procéder aux élections complémentaires suite à la démission, le 11 avril 2011, de F. Bernard Stalder du poste d’administrateur et de président du Conseil d’administration.

Karin Perraudin, administratrice de la BCVs depuis 2002

Membre du Conseil d’administration de la BCVs depuis 2002, la nouvelle présidente occupait depuis 2009 la fonction de vice-présidente. Elle assume depuis le mois d’avril 2011 la suppléance de la présidence. Elle est au bénéfice d’une licence HEC et d’un diplôme fédéral d’experte-comptable. Elle a exercé ou exerce diverses fonctions dans les domaines commercial et fiduciaire. Sa formation et ses expériences professionnelles, auxquels il convient d’ajouter l’expérience acquise durant ses neuf années au sein du Conseil d’administration et plus particulièrement ses deux dernières années de vice-présidence, lui confèrent indiscutablement les qualités pour assumer la présidence du Conseil d’administration.
Première femme à accéder à cette fonction au sein de la BCVs, Karin Perraudin est également l’une des seules femmes à présider le Conseil d’administration d’une banque en Suisse.

Jean-Daniel Papilloud au Conseil d’administration après quasiment vingt ans de présidence de la Direction générale de la BCVs.

Entré à la BCVs en 1992, Jean-Daniel Papilloud s’apprête à boucler son vingtième exercice consécutif en qualité de président de la Direction générale. Sous sa direction, la BCVs a connu un essor réjouissant. Au vu de ses qualités et expériences professionnelles étendues, il répond parfaitement aux exigences de la fonction de vice-président du Conseil d’administration. Licencié
HEC, Jean-Daniel Papilloud a effectué tout son parcours professionnel au sein du secteur bancaire auprès de grandes banques helvétiques en Suisse et à l’étranger. En conformité avec les exigences légales, son entrée en fonction est subordonnée à la cessation de toute activité opérationnelle.

Présidence de la Direction générale : processus de succession en cours

Avec l’élection de Jean-Daniel Papilloud en tant que nouvel administrateur de la BCVs et sa désignation à la vice-présidence du Conseil d’administration, le processus de sa succession à la présidence de la Direction générale conduit par le Conseil d’administration se trouve simplement un peu accéléré. En effet, Jean-Daniel Papilloud, âgé de 61 ans, avait prévu de faire valoir son droit à la retraite pour la fin de l’exercice 2012.
« Toutes les portes sont ouvertes pour la succession de Jean-Daniel Papilloud. Le candidat idéal devra, en plus de compétences professionnelles très pointues, faire preuve d’une capacité avérée à maintenir l’excellent esprit d’équipe et de cohésion régnant au sein de l’équipe de Direction générale. Le passage de témoin de cette fonction essentielle devrait intervenir vraisemblablement dans les premiers mois de l’année 2012 » a précisé Karin Perraudin, dans son intervention.

Poursuite de la stratégie

Dans son allocution, Karin Perraudin a affirmé la nécessité d’œuvrer dans la continuité. Les changements intervenus au sein des organes de la Banque ne vont pas inciter le Conseil d’administration à modifier sa stratégie. La Banque Cantonale du Valais fonctionne bien, son modèle d’affaires a fait ses preuves et sa réputation est très bonne. Ainsi, les priorités pour l’avenir consistent à poursuivre sur le chemin balisé par les options stratégiques fixées en début de législature, en dépit des difficultés auxquelles est confronté le secteur bancaire dans son ensemble. Cela constitue en soi un magnifique défi. La qualité des actifs, la gestion des risques, la maîtrise des coûts, la diversification des sources de revenus et le renforcement des fonds propres figurent au centre de la feuille de route du Conseil d’administration de la BCVs.

Tendance opérationnelle positive pour la BCVs durant le 2e semestre

Jean-Daniel Papilloud a rappelé dans son intervention les réjouissants résultats semestriels ; réalisés dans un contexte difficile, ils ont en effet dépassé largement les prévisions budgétaires, traduisant ainsi la pertinence des choix stratégiques et opérationnels de la BCVs.
S’agissant des perspectives annuelles, il a évoqué la politique monétaire de la Banque Nationale Suisse et notamment les mesures prises pour lutter contre l’appréciation du franc suisse qui maintiennent pour l’heure les taux d’intérêt à un bas niveau. Cette situation doit renforcer encore plus la vigilance qui doit prévaloir dans la politique d’octroi de crédits. Par ailleurs, les chutes boursières du mois d’août dernier ont occasionné des baisses sensibles sur les portefeuilles de placements tant pour les privés que pour les caisses de pension, exerçant ainsi une influence négative sur l’activité de gestion de fortune du secteur bancaire.
Les inconnues liées à l’évolution des taux d’intérêts et des marchés boursiers rendent difficiles les projections. Toutefois, la BCVs, grâce à son modèle d’affaires éprouvé, envisage avec sérénité et confiance les perspectives annuelles, prévoyant un exercice opérationnel 2011 dans la ligne de l’excellent exercice 2010. Les mois déjà consommés du 2e semestre confirment cette tendance.

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !