Communiqués de presse

Fondation du 75e de la BCVs

Remise des prix

Remise des prix de la Fondation du 75e de la Banque Cantonale du Valais

La Banque Cantonale du Valais récompense

SION, 9 DECEMBRE 2015 - La Fondation du 75e de la Banque Cantonale du Valais (BCVs) a remis les prix de l’année 2015 dont le montant total s’élève à 24'000 francs.

Le prix humanitaire et social, d’une valeur de 15'000 francs, a été attribué à trois associations, actives en Valais.

Association « Bénévoles Valais-Wallis », Sion – 5’000 francs
Créée en 1990 sous la dénomination originelle de « Fédération d’Entraide Bénévole », l’association « Bénévoles Valais-Wallis » se veut un point de rencontre et d’échange sur l’ensemble du Valais avec comme mission est d’assurer la promotion du bénévolat dans les domaines du social, de la santé, du sport et de la culture. L’association oeuvre à la valorisation du bénévolat, à l’échange d’informations, au développement de contacts entre les quelque 57 associations membres, à la formation et au soutien des bénévoles ainsi qu’au dialogue avec les pouvoirs publics dont elle se fait l’interlocutrice.

La Main Tendue Valais, Sion – 5’000 francs
La Main Tendue Valais a vu le jour en 1975. Aujourd’hui, elle est composée d’une équipe de 60 bénévoles, venant de tout horizon social, professionnel et culturel, qui répondent aux quelque 14'000 appels téléphoniques par an. La Main Tendue (Le 143) est disponible 24h sur 24 pour les personnes qui ont besoin d'aide et de soutien. Le 143 est un numéro d'urgence, non seulement pour les personnes en crise, mais aussi pour quiconque rencontre des soucis au quotidien et cela de manière anonyme. C’est désormais le plus important téléphone d'aide pour les adultes en Suisse.

WohneimFux Campagna, Viège – 5’000 francs
Wohnhein Fux Campagna propose un lieu de vie, dans le Haut-Valais, aux personnes souffrant de handicaps physiques très lourds. Le Foyer Fux Campagna de Viège accueille actuellement 23 adultes et leur offre un cadre agréable, ainsi qu’une prise en charge personnalisée privilégiant autant que possible leur indépendance comme en témoigne sa devise : « autant d’indépendance que possible, autant d’assistance que nécessaire ».

La Fondation du 75e de la Banque Cantonale du Valais, par l’intermédiaire de son prix jeunesse d’une valeur de 9’000 francs, a récompensé trois lauréats.

Camille Fasel (13 ans), natation, Collombey – 3'000 francs
A 13 ans, Camille Fasel pratique la natation depuis de nombreuses années et s’astreint avec rigueur et volonté à une importante charge d’entraînements, dans le but de poursuivre sa progression vers l’élite. Ses magnifiques performances lui permettent aujourd’hui de figurer dans le Top 10 suisse et de viser une participation aux Jeux Internationaux des Ecoliers, avec le Swiss Team Riviera, en juillet 2016 à Taïwan.

Deborah Vomsattel (19 ans), saut en hauteur, Viège – 3‘000 francs
Deborah Vomsattel est âgée de 19 ans ; elle est étudiante en filière sport-étude au collège de Brigue et souhaite combiner sa carrière sportive et ses futures études universitaires. Plusieurs fois championne suisse dans ses catégories d’âge, Deborah aimerait participer aux championnats d’Europe de moins de 23 ans et débuter en équipe nationale.

Thomas Corthay (19 ans), ski-alpinisme, Vollèges – 3'000 francs
Thomas Corthay a commencé le ski-alpinisme à l’âge de 6 ans. A 9 ans, il participe à sa première course nocturne. A 14 ans, il intègre l’équipe suisse « cadets ». Fort de nombreux résultats et titres individuels ou en équipe (championnats de Suisse, d’Europe et du monde, patrouille des Glaciers, Pierra-Menta, etc.), Thomas souhaite poursuivre sa progression dans l’élite du ski-alpinisme.

MISSION AUPRES DE LA POPULATION VALAISANNE

Présidée par Pascal Perruchoud, président de la Direction générale de la Banque Cantonale du Valais, la Fondation du 75e a été créée le 23 septembre 1991, à l’occasion des septante-cinq ans de la BCVs. Dans sa mission au service de la population valaisanne, la Banque Cantonale du Valais soutient activement les initiatives privées ou collectives d’intérêt général.
Le but de cette fondation, dotée d’un capital de 750'000 francs, est de récompenser des entreprises ou des actions remarquables dans les domaines humanitaire, social et culturel, en vouant une attention particulière à la jeunesse.

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !