Communiqués de presse

Résultats annuels 2014

Résultat opérationnel et bénéfice d’exercice en légère augmentation

SION, 5 MARS 2015 – La Banque Cantonale du Valais (BCVs) réalise un bon exercice 2014 en dépit d’un climat économique incertain et d’un cadre d’affaires en profond changement. Le résultat opérationnel ou intermédiaire, qui permet d’évaluer la performance de la BCVs, s’élève à 120,2 millions de francs (+ 0,4%). Le bénéfice d’exercice atteint 56,3 millions de francs (+ 0,6%).
Ces résultats illustrent la qualité de la gestion de la BCVs. Le ratio coûts/revenus avant amortissements de 40,9 %, qui demeure très réjouissant comparativement aux acteurs de la branche, en confirme l’efficience.
Compte tenu du durcissement du cadre réglementaire et des taux d’intérêt historiquement bas, la BCVs enregistre une contraction des revenus liés aux activités de crédit et de gestion de fortune, atténuée par la croissance des autres revenus.
La BCVs a continué à assumer sa mission à l’égard de l’économie valaisanne en privilégiant une approche qualitative.
Les avances à la clientèle demeurent stables alors que les avoirs progressent.
Les résultats 2014 permettent de poursuivre le renforcement de l’assise financière de la Banque par l’attribution de 48 millions de francs aux réserves pour risques bancaires généraux. De plus, le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale d’allouer 28 millions de francs à la réserve légale générale. Le versement d’un dividende inchangé par rapport à celui de 2013 pour les actionnaires au porteur et nominatif figurera également à l’ordre du jour.

En 2014, le bilan progresse de 419 millions de francs pour atteindre 13,178 milliards de francs.

CROISSANCE QUALITATIVE DES PRETS HYPOTHECAIRES

A l’actif, les avances à la clientèle demeurent stables à 10,506 milliards de francs. Les créances hypothécaires enregistrent une croissance de 279,6 millions de francs ou 3,6% à 8,029 milliards de francs. Cette progression modérée traduit la prudence en matière d’octroi de crédits. Les créances sur la clientèle reculent de 283,9 millions francs en raison du non renouvellement d’emprunts de courte et moyenne durées.
Au passif, les fonds de la clientèle augmentent de 94,8 millions de francs et totalisent 9,402 milliards de francs.

CONTRACTION DES REVENUS LIES A L’ACTIVITE CLIENTELE

La principale source de revenus de la Banque, le résultat des opérations d’intérêts, enregistre une diminution de 7,3 millions de francs à 174,5 millions de francs. Le repli des produits d’intérêts s’explique notamment par la persistance des taux d’intérêt bas.

Dans un environnement boursier favorable, la valeur totale des dépôts-titres franchit pour la première fois la barre des 7 milliards de francs, en augmentation de 250,3 millions de francs ou 3,7%. L’apport net d’argent frais s’élève à 61,4 millions de francs.
En raison du durcissement du cadre réglementaire régissant l’activité de gestion de fortune, la BCVs enregistre un résultat des opérations de commissions et de prestations de service de 33 millions de francs, en diminution de 1,1 million de francs ou 3,2 %.

AUGMENTATION DES AUTRES SOURCES DE REVENUS

Le résultat des opérations de négoce affiche un profit de 14,3 millions de francs en croissance de 8,1%. Cette rubrique est composée principalement des produits des devises.
Les autres résultats ordinaires présentent à 11,4 millions de francs, une hausse de 1,7 million de francs, liée essentiellement à des aliénations d’immobilisations financières.

CHARGES D’EXPLOITATION EN HAUSSE

Les charges d’exploitation augmentent de 2,8 % à 95,3 millions de francs. Les charges du personnel sont stables à 65,6 millions de francs. Les autres charges d’exploitation se montent à 29,7 millions de francs en raison notamment de charges liées à des investissements supplémentaires dans l’informatique.

BENEFICE BRUT CONFORME AUX PREVISIONS ET BENEFICE DE L’EXERCICE EN LEGERE AUGMENTATION

Le bénéfice brut (cash flow) s’élève à 137,9 millions de francs, en diminution de 8,3 millions de francs ou 5,7 %.
Les correctifs de valeurs, provisions et pertes se chiffrent à 6,9 millions de francs. La détermination des besoins en correctifs de valeurs pour risque de défaillance s’effectue sur la base d’une évaluation individuelle des créances.

Le résultat opérationnel ou intermédiaire, information déterminante pour évaluer la performance de la Banque, s’élève à 120,2 millions de francs en croissance de 0,5 million de francs, avec comme corollaire une augmentation des impôts à 16,2 millions de francs (+5,2 %). Le bénéfice de l’exercice enregistre une croissance de 0,3 million de francs à 56,3 millions de francs.


DOTATION DE 76 MILLIONS DE FRANCS AUX FONDS PROPRES

Les bons résultats de l’exercice 2014 permettent à la BCVs d’attribuer 48 millions de francs aux réserves pour risques bancaires généraux. Ils contribuent, avec la proposition d’allocation à la réserve légale générale de 28 millions de francs qui sera soumise à l’Assemblée générale, à poursuivre le renforcement des fonds propres.
Le ratio relatif aux fonds propres de base (Tier 1) progresse de 12,9% à fin 2013 à 14,6% au 31 décembre 2014. En plus d’absorber le volant anticyclique, la BCVs a ainsi pu sensiblement améliorer sa solidité financière, dépassant les exigences en matière de fonds propres.

DIVIDENDE INCHANGE

Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale du 21 mai 2015 le versement d’un dividende inchangé de 27% par action au porteur et de 16% par action nominative.

PERSPECTIVES 2015

La BCVs est bien armée pour affronter les nouveaux défis grâce à son assise financière et à sa capacité d’adaptation. Pour 2015, elle prévoit un volume d’affaires dans la continuité des années précédentes dans un contexte de pression  sur les revenus en raison des décisions récentes de la Banque Nationale Suisse. De plus, la rémunération de la garantie d’Etat, acceptée par vote populaire, influencera le résultat opérationnel. L’évolution des autres revenus et la vente de sa participation à Swisscanto devraient permettre à la Banque d’atteindre un bénéfice d’exercice dans la ligne du bon résultat 2014.

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !