Communiqués de presse

Résultats semestriels 2013 de la BCVs

SION, 25  JUILLET 2013 – La Banque Cantonale du Valais (BCVs) affiche de très bons résultats au terme de ce premier semestre. Tous les indicateurs sont positifs malgré un ralentissement conjoncturel et un cadre d’affaires en profond changement.  Le revenu brut croît à 118 millions de francs (+ 6,5 %), le bénéfice brut à 70,6 millions de francs (+ 11,5 %) et le bénéfice net à 29,2 millions de francs (+ 3,8 %).  De plus,  la BCVs poursuit le renforcement de ses fonds propres par une dotation de 25 millions de francs aux réserves pour risques bancaires généraux.
La BCVs a en outre développé son volume d’affaires dans les créances hypothécaires et  dans les avoirs de la clientèle témoignant ainsi de sa capacité à susciter la confiance auprès de la clientèle.  Enfin, la qualité de la gestion de la BCVs se voit récompensée par l’amélioration de son efficience avec un ratio coûts/revenus avant amortissement de 40,15 % (41,52 % à fin 2012).

Après de fortes augmentations lors des exercices précédents, le bilan se stabilise à 12,4 milliards de francs (+ 26,9 millions de francs).

CROISSANCE QUALITATIVE DES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES

A l’actif, les avances à la clientèle enregistrent une hausse de 14,9 millions de francs pour se fixer à 10,4 milliards de francs. Les créances sur la clientèle ont accusé un recul de 214,2 millions de francs dû au non renouvellement d’emprunts de courte et moyenne durée arrivés à échéance.
En revanche, les créances hypothécaires ont compensé cette baisse en enregistrant une croissance de 229,1 millions de francs à 7,6 milliards de francs. Cette progression s’inscrit dans l’approche qualitative voulue par la Banque en matière d’octroi de crédits, compte tenu du contexte particulier de taux bas.

Au passif, les fonds de la clientèle s’élèvent à 9,3 milliards de francs en progression de 98,6 millions de francs. Cette situation, considérée comme très satisfaisante, démontre la capacité de la Banque à fidéliser sa clientèle et à continuer à bénéficier d’un afflux de fonds.

NOUVEAU PALIER ATTEINT POUR LES REVENUS DE L’ACTIVITE CRÉDIT

Le résultat des opérations d’intérêts, comparé au 30 juin de l’année dernière, enregistre une hausse de 4,3 millions de francs ou 5 % à 90,7 millions de francs.
La gestion adéquate de la structure du bilan ainsi que l’accroissement des avances à la clientèle  depuis le 1er semestre 2012 ont contribué à ce bon résultat de la principale source de revenus de la Banque.

AUGMENTATION DES REVENUS LIÉS A LA GESTION DE FORTUNE

L’embellie des marchés financiers enregistrée durant la 2e partie de l’année 2012 s’est poursuivie durant le 1er semestre 2013, influençant ainsi favorablement l’activité de la gestion de fortune. Dans ce contexte, la BCVs consolide les dépôts confiés à sa gérance à 6,6 milliards de francs et présente un résultat des opérations de commissions et de prestations de service de 16,6 millions de francs, en croissance de 8,4 %.

Le résultat des opérations de négoce  atteint, avec 6 millions de francs,  un niveau satisfaisant, cependant inférieur de 0,4 million de francs au très bon résultat de 2012. Cette rubrique est composée principalement des produits des devises.

Les autres résultats ordinaires affichent, à 4,7 millions de francs, une hausse sensible de 1,9 million de francs, suite, essentiellement, à l’adaptation de valeurs des immobilisations financières.

En globalité, le cumul des différentes recettes de la BCVs permet au revenu brut semestriel d’atteindre, à 118 millions de francs, un nouveau record (+ 7,2 millions de francs ou 6,5 %).

Les charges d’exploitation demeurent stables à 47,4 millions de francs, confirmant ainsi la maîtrise des coûts tant au niveau des charges du personnel que des autres charges d’exploitation.

BÉNÉFICE BRUT EN PROGRESSION POUR LA 12E  ANNÉE CONSÉCUTIVE

Le bénéfice brut (cash flow) semestriel dépasse pour la première fois la barre des 70 millions de francs à 70,6 millions de francs, en très forte croissance de 7,3  millions de francs ou 11,5 %.
Ce résultat semestriel, en hausse pour la 12e année consécutive malgré un contexte général empreint de nombreux défis, est considéré comme très réjouissant. Il concrétise de façon adéquate la stratégie de la BCVs, axée sur une présence affirmée sur le marché et sur la pertinence de son modèle d’affaires.

Le poste correctifs de valeurs, provisions et pertes se chiffre globalement au moment du bouclement intermédiaire à  1,9 million de francs. Il est à préciser que la détermination des besoins en correctifs de valeurs pour risques de défaillance est définie sur la base d’une évaluation individuelle des créances. La situation de cette rubrique reflète ainsi la bonne gestion des risques de crédits.

FORTE CROISSANCE DE 9,6  MILLIONS DE FRANCS DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL

Le résultat intermédiaire (ou résultat opérationnel), information déterminante pour évaluer la performance de la banque est en forte croissance de 9,6 millions de francs à 62,6 millions de francs (+18,1 %). Ce bon résultat engendre une augmentation des impôts à 8,1 millions de francs (+ 19,6 %) au 30 juin 2013.

DOTATION DE 25 MILLIONS DE FRANCS AUX FONDS PROPRES

Les performances réalisées durant ce premier semestre permettent à la BCVs d’attribuer 25 millions de francs aux réserves pour risques bancaires généraux, renforçant ainsi le solide socle de fonds propres de la Banque.
La BCVs présente un bénéfice net à mi-année de 29,2 millions de francs, en progression de 3,8 % par rapport au premier semestre 2012.

PERSPECTIVES ANNUELLES

Ce premier semestre 2013 se clôture de façon très réjouissante pour la Banque Cantonale du Valais. En effet, les résultats réalisés dépassent largement les prévisions budgétaires. Ils traduisent la pertinence des choix stratégiques et opérationnels de la BCVs.
Les inconnues liées à l’évolution des taux d’intérêts et des marchés boursiers rendent complexes les projections. Toutefois, la BCVs, grâce à son modèle d’affaires éprouvé, prévoit un exercice 2013 supérieur à l’excellent exercice 2012.

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !