Communiqués de presse

Résultats semestriels 2017 de la BCVs

La Banque Cantonale du Valais réalise de bons résultats semestriels 2017

SION, LE 26 JUILLET 2017 – La Banque Cantonale du Valais (BCVs) réalise un bon premier semestre 2017. Le bilan progresse de CHF 714,9 millions pour atteindre CHF 15,348 milliards. Le résultat opérationnel se monte à CHF 57,4 millions, en augmentation de CHF 3,1 millions ou 5,6%. Le ratio coûts/revenus de 47,5% souligne l’efficience de la BCVs.

LE BILAN DÉPASSE 15 MILLIARDS DE FRANCS

Les avances à la clientèle progressent à CHF 11,570 milliards. Cette évolution est principalement due aux créances hypothécaires qui enregistrent une croissance de CHF 288,5 millions (3,2%) à CHF 9,240 milliards. Les engagements résultant des dépôts de la clientèle augmentent de CHF 212,5 millions, pour un total de CHF 9,509 milliards. 

Le total au bilan progresse de CHF 714,9 millions pour atteindre CHF 15,348 milliards. En dépassant le seuil de CHF 15 milliards, la BCVs va passer de la catégorie 4, acteur du marché de taille moyenne, à la catégorie 3 de la FINMA, acteur du marché grand et complexe.

RÉSULTATS EN HAUSSE

Principale source de revenus de la Banque, le résultat brut des opérations d’intérêts enregistre une augmentation de CHF 1,7 million (2,1%) à CHF 81,7 millions. Dans le cadre de la gestion des risques de crédit, des corrections de valeur pour risques de défaillance ont été constituées pour un montant net de CHF 2,7 millions.

La BCVs enregistre une croissance de 11,5% à CHF 18,6 millions du résultat des opérations de commissions et des prestations de service. Le résultat des opérations de négoce et de l’option de la juste valeur, composé principalement des produits d’opérations sur devises, affiche une augmentation de 33% à CHF 13,8 millions. Les résultats de ces deux rubriques témoignent de la diversification des sources de revenus.

Les autres résultats ordinaires progressent de CHF 7,2 millions à CHF 9,9 millions, essentiellement en raison de plus-values non récurrentes lors de la réalisation d’immobilisations financières.

CHARGES IMPACTÉES PAR LE 100e, LE RENFORCEMENT DES EFFECTIFS ET LA DIGITALISATION

Les charges d’exploitation augmentent de 7% à CHF 57,6 millions. Les charges de personnel se montent à CHF 35,8 millions, soit une hausse de 5,4% due en particulier à l’augmentation de personnel dans le réseau des succursales et dans les postes-clés. Ces effectifs supplémentaires découlent de la stratégie de la BCVs pour renforcer sa présence de proximité et accroître encore le niveau de professionnalisme. Les autres charges d’exploitation atteignent CHF 21,9 millions, en hausse de CHF 2 millions. Cette augmentation est due essentiellement aux événements du 100e anniversaire qui bénéficient directement à l’économie cantonale, ainsi qu’à divers projets dans l’offre digitale.

FORTE AUGMENTATION DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL ET DU BÉNÉFICE NET

Le résultat opérationnel se monte à CHF 57,4 millions, en hausse de CHF 3,1 millions ou 5,6%. Le bénéfice net augmente de CHF 19 millions, soit 61,3%, à CHF 49,9 millions. Dans l’hypothèse d’une attribution identique à 2016 aux réserves pour risques bancaires généraux (CHF 16 millions), le bénéfice net serait en croissance de CHF 3 millions, passant de CHF 30,9 millions en 2016 à CHF 33,9 millions en 2017, soit une augmentation de 9,6%.

Le ratio coûts/revenus avant amortissements se monte à 47,5%, ce qui place la BCVs parmi les banques les plus efficientes de Suisse. La BCVs entend poursuivre sa stratégie de renforcement des fonds propres en dotant les réserves légales issues du capital ou du bénéfice, en lieu et place de l’attribution aux réserves pour risques bancaires généraux.

PERSPECTIVES ANNUELLES

Le premier semestre 2017 a été plus favorable que les prévisions. Pour le deuxième semestre 2017, la BCVs prévoit un volume d’activités s’inscrivant dans cette tendance positive. La Banque devrait donc, dans l’environnement économique actuel, atteindre un résultat opérationnel et un bénéfice d’exercice 2017 supérieurs aux bons résultats 2016.

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !