Economie & Finance

BCVs - Indicateur économique - 05/2014

La conjoncture valaisanne en mai 2014

 

Léger moins

Au mois de mai, l’indicateur économique BCVs montre un léger recul (-0.3%) de l’économie cantonale et se révèle affaibli par rapport au mois précédent (avril 2014: +0.2%). Egalement en comparaison du premier trimestre de l’année, la dynamique de l’indicateur conjoncturel est sensiblement plus faible (premier trimestre 2014 : +1.4%).

 

Demande étrangère réduite


La demande extérieure pour les biens manufacturés en Valais a accusé une baisse de 11.4% au total durant le mois de mai. Alors que les exportations de l’important secteur de la chimie pharma baissaient nettement (-19.2%), celles des deux autres secteurs principaux croissaient. Ainsi, la métallurgie affichait un développement positif de 1.6% et la catégorie „machines, outils et électronique“ faisait encore mieux avec une croissance de 18.9%.

 

Indicateurs en recul pour la construction


Après que l’activité de la construction a cru de plus de 10% au cours du premier trimestre 2014, les données courantes de la Société suisse des entrepreneurs indiquent un recul de l’industrie valaisanne du bâtiment pour le deuxième trimestre 2014. La réserve de travail et les projets de construction sont tous deux affectés négativement.

 

Nette hausse de la demande hôtelière


En mai, l’hôtellerie valaisanne enregistrait une progression des nuitées de 7.6%. La demande étrangère n’augmentait que légèrement alors que la demande domestique s’établissait à la hausse de manière très nette (+13.6%). Puisqu’en 2014 la Pentecôte tombait en juin et en 2013 en mai, il faut considérer les mois de mai et juin 2014 comme un tout afin de mesurer correctement les effets du week-end de Pentecôte.

 

Légère baisse du taux de chômage


Le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’établissait en Valais à 4.1% pour le mois de mai, en léger recul par rapport au mois précédent (avril 2014 : 4.2%) et inchangé par rapport à la moyenne de l’année passée (2013 : 4.1%).

 

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !