Economie & Finance

BCVs Indicateur économique - Commerce extérieur

Structure des exportations valaisannes

  • La zone euro est la principale destination des exportations valaisannes. Elle en absorbe à elle seule plus de 55%. Parmi les pays européens, c’est l’Allemagne qui est de loin le partenaire commercial le plus important du Valais. L’ensemble de la Suisse ne dépend qu’à 44% de la zone euro pour ses ventes à l’étranger. Le Va-lais est donc particulièrement sensible aux aléas du taux de change. 
  • Les Etats-Unis représentent aussi un marché important. Au premier semestre 2018, 14% des exportations nominales valaisannes y ont été écoulées. De manière générale, le continent américain est un partenaire clé de l’économie canto-nale, car l’Amérique du Sud pèse davantage qu’en moyenne nationale (VS : 5.6%, CH : 2.5%). 
  • En revanche, le Valais commerce relativement peu avec l’Asie, moins de 10% de ses exportations, nettement moins que pour la Suisse dans son ensemble (21%). 

Le commerce extérieur valaisan au premier semestre 2018

  • En comparaison avec la même période de l’année passée, la demande étrangère pour les produits valaisans a baissé de 5.2% pendant le premier semestre 2018. Ce résultat contraste avec la progression enregistrée par la Suisse au même moment (+6.8%).
  • Les ventes de produits agrochimiques ont reculé de 23.7% pendant le premier semestre. Cette baisse a un effet important sur le tout, car ce groupe de produit est, avec l’aluminium, une part importante des exportations valaisannes. 
  • La baisse la plus forte a été enregistrée du côté des produits chimiques de base. Cette catégorie d’exportation représente cependant des volumes bien moins importants que le secteur agrochimique. 

Perspectives pour le commerce extérieur valaisan 2018

  • Pour le second semestre et l’année prochaine, les perspectives s’améliorent pour les exportations valaisannes, grâce à l’embellie conjoncturelle mondiale et à la dépréciation lente mais continue du franc suisse. 
  • BAK Economics anticipe pour les branches de la chimie-pharma et de la métallurgie, qui forment ensemble l’essentiel des exportations valaisannes, des taux de croissance réelle de 1.6%, respectivement 1.4% en 201


BAK Economics est une entreprise du savoir, une entreprise de recherche économique et un institut de recherche économique. Nous mettons les résultats d’analyses économiques à la disposition de la politique, de l'économie et de la société.

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !