Economie & Finance

La conjoncture valaisanne en février 2011

L’économie valaisanne sur le cap de la croissance

L’économie valaisanne poursuit sur son élan dynamique qui la porte depuis début 2011 et maintient sa tendance à la croissance. D’après les résultats de l’indicateur économique BCVS, le PIB cantonal a crû de 2.6% en comparaison annuelle (+2.4% en janvier). En comparaison avec les deux derniers trimestres 2010 (3e trimestre :+1.8% ; 4etrimerstre : +1.3%), le Valais accélère son développement.

Les exportations aussi

Les exportations valaisannes sont  en phase avec la conjoncture cantonale. Après une expansion des volumes enregistrée en janvier (+18.9%), l’industrie persiste et signe avec une performance en hausse de 19.1%. Les différentes branches exportatrices connaissent des  fortunes diverses. Alors que la chimie et la pharma progressent d’un solide 30.0%, la métallurgie marque le pas (+2.5%) et les machines reculent légèrement  (-4.1%).

Bonnes perspectives dans la construction

Les indicateurs avancés de la construction signalent de  bonnes perspectives. Les réserves de travail sont en hausse par rapport au trimestre précédent, aussi bien pour le bâtiment (+5.5%) que pour le génie civil(+8.3%).

Les projets de construction ont encore davantage progressé, avec des taux de croissance qui les placent 30% au-dessus de leur niveau précédent.

Fort recul de la demande touristique en février

Le nombre des nuitées hôtelières a reculé (-12.7%) en comparaison annuelle. Des conditions cadres particulièrement défavorables expliquent ce résultat. La force du franc, qui rend les vacances en Suisse chères pour les européens, et un climat particulièrement doux  ont eu des effets négatifs importants sur la demande étrangère (-16.4%) et la demande domestique (-8.2%). Les différents marchés ont affiché des tendances très différentes. Alors que la demande originaire d’Asie (+20.2%) et d’Amérique du Nord (+15.6%) progressait notablement, celle d’Europe de l’Ouest chutait fortement (-18.0%). Le recul le plus important a frappé le marché belge, qui s’effondre de moitié.

Marché du travail sain

Après correction des facteurs saisonniers, le taux de chômage valaisan s’inscrit à 3.8% en février 2011, soit deux dixièmes de point de moins que le mois précédent, et  un demi-pourcent plus bas que la moyenne 2010. La tendance à l’amélioration sur le marché du travail amorcée l’année passée se poursuit en 2011.

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !