Portrait BCVs Vision, mission et stratégie
La BCVs Notre portrait

Portrait BCVs

Société anonyme de droit public, la Banque Cantonale du Valais (BCVs) est cotée à la Bourse suisse (SIX Swiss Exchange). Elle développe les services d’une banque universelle et contribue au développement harmonieux de l’économie valaisanne dans les limites des règles prudentielles de la branche.

HISTOIRE

La Banque Cantonale du Valais fut fondée en 1917. Établissement autonome de droit public, la BCVs devint une société anonyme de droit public en 1993, ouvrant ainsi une partie de son capital-actions au public. Elle fut la première Banque Cantonale de Suisse à opérer cette modernisation de statut. Avec la restructuration de son capital-actions, la totalité des actions nominatives de la BCVs est côtée en Bourse depuis le 12 mai 2016.

PERSONNALITÉ

L’une des missions qu’a confiée le législateur à la BCVs est de contribuer au développement harmonieux de l’économie valaisanne. La BCVs a toujours été aux côtés des Valaisannes et Valaisans dans la mue qui a transformé le Vieux-Pays d’hier, essentiellement agricole et limité par sa topographie, en canton à l’économie diversifiée et innovante d’aujourd’hui, au centre du réseau de compétences européen et mondial.

L’identité et le positionnement de la BCVs se traduisent par son ancrage cantonal et le développement de ses services de proximité. Comptant parmi les plus grandes entreprises 100 % valaisannes, la BCVs place la compétence et la durabilité au centre de ses engagements.

Figurant parmi les rares sociétés anonymes valaisannes cotées à la Bourse suisse (SIX Swiss Exchange), la BCVs est pourvue d’une gouvernance d’entreprise répondant parfaitement aux standards exigeants de la branche. La Banque Cantonale du Valais bénéficie de la garantie de l’État. Cette garantie, intégrale et sans limite, s’applique – à l’exception des engagements subordonnés – à tous les avoirs de la clientèle auprès de la BCVs (comptes privés, épargne, à terme, troisième pilier ou encore obligations de caisse émises par la BCVs).

MÉTIERS

Avec 15,566 milliards de francs de bilan, la BCVs occupe une place importante sur le marché bancaire valaisan dont elle détient environ 30 % des parts de marché. Au 31 décembre 2017, elle occupe 536 collaboratrices et collaborateurs (à temps complet et partiel), ce qui la place parmi les employeurs de référence du Valais. La BCVs pratique les activités de banque de détail, de gestion de fortune (clientèle privée et institutionnelle) et de banque des entreprises. Elle dispose d’un large réseau de points de vente répartis sur l’ensemble du territoire valaisan et propose toute la gamme des prestations numériques actuelles. En termes fonctionnels, sa zone d’activité est divisée en cinq régions : Haut-Valais, Sierre, Sion, Martigny et Monthey.

STRATÉGIE

La qualité des actifs, la maîtrise des coûts, la consolidation et la diversification des sources de revenu, la gestion des risques, et le renforcement des fonds propres forment le cadre stratégique de la BCVs. Sur le plan opérationnel, la Banque vise à maintenir et améliorer sa rentabilité, accroître qualitativement son volume d’affaires et mener efficacement sa transition vers l’ère numérique.

Newsletter - Restez toujours informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !