Le marché de l’immobilier est fortement influencé par les restrictions actuelles de la vie sociale et le télétravail. Notre nouvelle étude souligne les effets de la pandémie sur les besoins immobiliers de la population et ses conséquences sur la demande, l’évolution des prix et le taux de vacance. Elle aborde aussi les enjeux de la croissance démographique ou le développement économique comme facteurs d’influence sur le marché.

Durant cette pandémie, de nombreux ménages ont pris le temps de s’interroger sur la qualité de leur logement. Plus d’espace et de confort, éloignement des centres urbains ou encore volonté d’acquérir une résidence secondaire à la montagne, notre canton dispose d’une offre variée et de nombreux atouts pour répondre à ces nouvelles attentes.

Dans ce contexte de crise sanitaire, l’indicateur BCVs-CIV, qui paraît deux fois par an, est un outil particulièrement précieux et nécessaire pour mesurer et anticiper les changements qui se dessinent sur ce marché.

 

Les cycles immobiliers en Valais: évolution historique du marché sur 30 ans

Evolution du nombre d'abonnements de recherche par régions MS avant et pendant la pandémie

Télécharger la brochure